Actions en cours et à venir

TAXE DE SEJOUR 2018

La Communauté de Communes des Savanes (CCDS) a institué la taxe de séjour par délibération n° 47-CC/2017/CCDS, du 25 septembre 2017, applicable au 1er janvier 2018. Elle remplace celle qui avait été instituée auparavant par les Communes, en la généralisant aux quatre communes: Kourou, Sinnamary, Iracoubo et Saint-Elie.

Dans ce cadre, la CCDS organise une réunion d’information le:

Mercredi 1er août 2018 de 15h00 à 17h00

Salle de réunion de la CCDS

1 rue Raymond Cresson 97310 Kourou

 

Téléchargez la notice explicative.

Téléchargez les formulaires:

 

Accompagnement des porteurs de projet du territoire des Savanes et animation territoriale 

Dispositif les « Rendez-vous de l’économie »

Ce dispositif a été mis en place afin que les professionnels issus ou pas du même secteur d’activité ou de la même filière se rencontrent autour de thématiques fédératrices. Ces rencontres visent à :

  • Sensibiliser les professionnels à une thématique mise en débat. Il s’agit par exemple de l’intérêt d’une démarche réseau, des possibilités d’accéder à la commande publique ;
  • Permettre aux TPE-PME de se valoriser, par la mise en avant de leur spécificité, au moyen d’une politique de communication professionnelle et la pérennisation des échanges et rencontres interprofessionnelles.

Téléchargez le programme des Rendez-vous de l’économie 2016

Création d’une Maison de l’Entreprise – guichet unique

maison-economie-socialeLa création de cette structure par la CCDS vise à regrouper en un même lieu les professionnels de l’accompagnement à la création et reprise d’entreprise. Véritable lieu d’accueil, d’information et d’orientation pour tous les porteurs de projets de tous secteurs d’activités (commerce, services, industrie, artisanat, agriculture) cet outil offrira des services complets et adaptés aux professionnels.

La Communauté de Communes Des Savanes lancera sous la bannière du projet de maison de l’Entreprise – guichet unique : la « Maison de l’Économie Sociale & Solidaire ». Un réel levier stratégique pour le développement économique des Communes des Savanes.

La Maison de l’Économie Sociale & Solidaire se positionnera comme un outil au service de l’humain. Elle aura un impact direct sur les personnes et sur le territoire.

Les activités pressenties

La maison des entreprises contribuera au développement économique & social des Communes Des Savanes.

Des services de qualité & de proximité seront proposés à la population afin d’impulser une nouvelle dynamique économique.

Elle participera avec l’ensemble des activités pressenties à l’attractivité et à l’aménagement des quartiers concernés. En effet, l’objectif étant d’ouvrir un espace convivial à tous afin d’intégrer l’ensemble des acteurs dans une dynamique de revitalisation du territoire et de sa population dans son ensemble.

UN ESPACE CONVIVIAL PROFESSIONNEL & ACCESSIBLE

  • Des locaux professionnels & fonctionnels
  • Accessibilité aux personnes à mobilité réduite
  • Stationnement gratuit sur place
  • Librement accessible 24h/24h
  • Aménagement convivial pour permettre les échanges
  • Accès sécurisé (interphone, ..)

DES LOCAUX MUTUALISÉS DANS UN ESPACE PROFESSIONNEL

  • Des bureaux à louer
  • Equipement mobilier (bureau, fauteuil, armoire de rangement,..)
  • Accès internet, téléphone, fax avec numéro direct
  • Des salles de réunion en location ponctuelle
  • Du matériel disponible pour des ateliers, des visioconférences, des réunions de groupe, des rendez-vous, des entretiens d’embauche … (salle de projecteur, tableau blanc, wifi,…)
  • Des équipements mutualisés : espace bureautique en libre service

UN ESPACE BUSINESS DÉTENTE

  • Espace d’accueil & d’attente aménagé
  • Espace de documentation & presse
  • Espace détente (fontaine à eau, machine à café,..)

UN DISPOSITIF D’ACCOMPAGNEMENT

Un dispositif qui visera à promouvoir l’entreprenariat en synergie avec de nombreuses dynamiques mises en place par les pouvoirs publics en Guyane : Communes des Savanes, Communes membres, Chambres consulaires,…

Il répondra aux besoins identifiés par les pouvoirs publics  vis-à-vis des difficultés sociales & économiques de la population guyanaise :

  • La lutte contre le chômage des jeunes
  • Le décrochage scolaire
  • La dynamique de création d’entreprise
  • L’insertion des jeunes dans le monde du travail

Calendrier de réalisation prévisionnelcalendrier

Les fonds structurels européens

Qu’est-ce que c’est ?

  • FEDER : Le Fonds européen de développement régional (FEDER) a pour vocation de renforcer la cohésion économique et sociale dans l’Union européenne en corrigeant les déséquilibres entre ses régions.
  • FEADER : Le fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) intervient dans le cadre de la politique de développement rural. Il s’agit du second pilier de la politique agricole commune (PAC). Il contribue au développement des territoires ruraux et d’un secteur agricole plus équilibré, plus respectueux du climat, plus résilient face au changement climatique, plus compétitif et plus innovant.
  • FSE : Le fonds social européen (FSE) intervient dans le cadre de la politique de cohésion économique, sociale et territoriale. Il a pour vocation d’aider les personnes à trouver des emplois de meilleure qualité et d’offrir des perspectives professionnelles plus équitables à tous les citoyens de l’Union européenne.
  • FEAMP : Le fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) intervient dans le cadre de la politique commune de la pêche et de la politique maritime intégrée. Pour la période 2014-2020, la France reçoit 588 millions d’euros de FEAMP.

A qui s’adresser ?

L’Autorité de gestion des fonds structurels européens pour la période 2014-2020 est la Collectivité Territoriale de Guyane.

  • Hôtel de la Collectivité Territoriale de Guyane. Route de Suzini, 97300 CAYENNE. 0594 30 06 00
  • Pôle des Affaires Européennes de la CTG. Les verrières de la Madeleine, 2260 Route de la Madeleine, 97300 CAYENNE. 0594 27 59 50

Les aides à l’installation 

Pour connaître les dispositifs, téléchargez la plaquette de présentation

Structuration de la filière touristique

Définition d’une destination « Pays des Savanes »

La CCDS entend promouvoir la destination en collaboration étroite avec les communes membres, à travers des actions de valorisation de l’image du territoire (mise en place d’une stratégie de marketing territorial, création d’outils tels que des guides touristiques, une signalétique touristique, une charte de territoire, un label).

Création de l’office de tourisme intercommunal des Savanes

Eu égard aux prérogatives gouvernementales relatives à loi du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRE), qui sera en vigueur à compter de 2017 et qui intègre la promotion du tourisme dans les compétences que les communautés de communes devront exercer au lieu et place des communes membres (CGCT, art. L.5214-16 et L.5216-5), la CCDS entend affirmer sa volonté de promouvoir la destination « Pays des Savanes » à travers la création d’un office de tourisme intercommunal.

Les travaux sont actuellement en cours, pour une mise en place effective de la structure dans le courant de l’année 2017.

Structuration des filières agricoles et artisanales

Création des Maisons de la Production Locale

Le projet de création des maisons de la production locale au même titre que les maisons de Pays doit : 

  • Favoriser tant la coopération entre les producteurs, les artisans que la promotion du territoire.
  • Promouvoir le patrimoine du Plateau des Savanes sous toutes ses formes.

Dans la continuité du projet de création de la maison de la production locale, il conviendra ainsi de mener une véritable stratégie en matière de développement touristique du Plateau des Savanes.

D’où la nécessité de réfléchir à la réalisation d’outils de promotion (guide touristique partagé intercommunale, signalétique touristique, charte de territoire et label…).

maisons-production-locale

Le contexte : GENESE du Projet

La Communauté de Communes des Savanes a lancé en mars 2015 une étude de faisabilité pour la création d’une maison de la production locale sur le territoire des Savanes.

Cette étude réalisée par un bureau devait permettre de justifier de la faisabilité technique et économique de ce projet.

Le prestataire a travaillé sur une période de 3 mois afin de rendre un rapport d’étude permettant à la CCDS et aux élus de prendre une décision quant à la création d’une telle structure sur le territoire en termes d’objectifs chiffrés, réalistes, mesurables atteignables et temporellement définis.

3 étapes ont été nécessaires à la réalisation de l’analyse :

– Un état de lieux exhaustif du marché de la production locale des Savanes ;

– Une étude d’opportunité permettant de dégager un certain nombre d’enjeux ;

– Une étude de faisabilité incluant différents scénario chiffrés.

Le rapport final permet aujourd’hui de fixer les orientations stratégiques en matière de développement de l’offre agricole, piscicole et artisanale (artisanat d’art).

Il s’agit entre autre, au regard de l’analyse qui a été faite dans le cadre de la création d’un pôle de valorisation, tel qu’une maison de la production locale, de soutenir l’ensemble des filières en matière de production en accompagnant vers une dynamique collective à travers :

EN AMONT

‒ Un soutien physique : Lieu de transformation (abattoir, lieu de découpe, espace cuisine pour la réalisation de produits transformés), modalité de transport et de stockage (camions réfrigérés …),

‒ Un soutien immatériel à travers un appui aux producteurs qu’il soit comptable, administratif, logistique (commandes groupées) ou juridique. Et qui permettent le renforcement du niveau de performance des entreprises de transformation à travers la recherche et le développement, les laboratoires d’analyse et analyse sensorielle.

‒ Un soutien financier pour rendre les délais de paiement supportable (préfinancements des ventes, relai de subvention) et permettant de renforcer les dispositifs existants.

EN AVAL

‒ La création d’un point de vente et promotion à proximité des bassins de clientèle, notamment Kourou et Cayenne et/ou passation d’accords avec les circuits de distribution existants comme le projet de marché bio à Matoury,

La création d’un réseau de promotion au plus près des lieux de production : vitrine des poteries amérindiennes de Bellevue, évènements ponctuels au centre d’art businengé, boutique des productions artisanales à Kourou et à Sinnamary, évènements réguliers, foires, marchés de nuit, concours …

Ainsi, la stratégie proposée s’organise autour de 4 axes :

Un pôle administratif qui sera créé sur la base d’un réseau de producteurs à travers la création d’une marque : un outil administratif et technique qui permettra de se doter d’un appui/conseil aux producteurs (laboratoire pour le brevetage, appui juridique, technique, technico-commercial), d’une plateforme de sensibilisation aux métiers de la production locale. Un pôle administratif qui permettra d’accueillir les agents de la CCDS sur d’autres thématiques, mais aussi des agents dédiés aux dispositifs d’accompagnement des professionnels.

– La mise en place d’outils et d’équipements communs « Les Communs » : Il s’agira de construire un nouveau modèle de ressources partagées pour les professionnels « Communauté des Communs » suivant les besoins d’ores et déjà identifiés sur chaque commune. Une ressource, toute une communauté qui utilise cette ressource avec des règles et des droits et une structure qui gère cette communauté.

Le développement de l’espace « Artisanat » : La création d’un réseau de promotion au plus près des lieux de production : vitrine des poteries amérindiennes de Bellevue, évènements ponctuels au centre d’art businengé, boutique des productions artisanales à Kourou et à Sinnamary, évènements réguliers, foires, marchés de nuit, concours …

Et en sus :

– La vente et la promotion de la production locale à travers la création d’un lieu de vente de la production locale et d’un réseau de lieux de promotion.

Planning prévisionnel de réalisation de l’opération globale

Fin du second semestre 2016 – second semestre 2017

Phase travaux

Début premier semestre 2017 – second semestre 2017

Définition du mode de gestion en concertation avec les professionnels

Second semestre 2017

Livraison

Fin second semestre 2017

Aménagement / équipements des structures

Début 2018

Installation des professionnels

Veille économique  

Création d’un observatoire économique du territoire

La CCDS souhaite mettre ne place un outil de veille et d’aide à la décision pour les collectivités des Savanes, les investisseurs potentiels et les porteurs de projet.

 

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid